Saints et Bienheureux Vincentiens
Voilà plus de 400 ans que Saint Vincent et Sainte Louise ont vécu au service des pauvres. Depuis, ils ont inspiré beaucoup d’autres qui les ont suivis et imités.
24/04/1581 - 27/09/1660

St VINCENT DE PAUL

Saint Vincent de Paul était un prêtre du XVIIe siècle dont l’influence se fait encore sentir au travers de plus de 2 millions de personnes qu’il inspire et qui servent dans de nombreuses organisations vincentiennes.

12/08/1591 - 15/03/1660

Ste LOUISE DE MARILLAC

En tant qu'épouse, mère, enseignante, infirmière, assistante sociale, mentor, leader spirituel et fondatrice, Sainte-Louise de Marillac est un modèle pour toutes les femmes.

12/12/1730 - 03-09-1792

Bx L. NICOLAS COLIN

Nicolas Colin a été chassé de son presbytère et remplacé par un prêtre fidèle à la Constitution Civile. Il est connu pour avoir dit : « ... en récompense de ma fidélité à la foi, la faim, l'exil, la prison et peut-être la mort même ».

31/12/1730 - 09/09/1792

Bx JEAN-CHARLES CARON

Prêtre de la Congrégation de la Mission, Jean-Charles Caron a été martyrisé pour avoir refusé de signer la Constitution civile du clergé pendant la Révolution Française.

13/05/1734 - 01/02/1794

Bse MARIE-ANNE VAILLOT

Marie-Anne Vaillot a réconforté Odile Baumgarten alors qu'elle attendait l'exécution en disant : « Nous aurons le bonheur de voir Dieu et de le posséder pendant toute l'éternité ... et nous serons possédées par lui sans peur d'être séparés de lui ».

1734 - 01/09/1792

Bx JEAN-HENRI GRUYER

« La paroisse de Saint-Louis a été investie par des prêtres qui avaient prêté le serment de fidélité à la Constitution civile du clergé, laquelle affirmait que le pape n'avait aucune autorité en France et prévoyait l'élection d'évêques et de prêtres par des panels de citoyens ». Jean-Henri Gruyer est parti et s’est rendu à Paris pour demander un hébergement temporaire à Saint-Firmin, où il a été arrêté et tué en une journée.

23/04/1736 - 09/04/1794

Bse MARGUERITE RUTAN

Marguerite Rutan est entrée dans la Compagnie des Filles de la Charité pour se rapprocher de ceux qui souffrent, sont marginalisées ou exclus. Sa fidélité au Christ et à l'Eglise l’a conduite au martyre au moment de la Révolution Française.

1748 - 1820

St FRANÇOIS-REGIS CLET

St François-Regis Clet était un prêtre vincentien qui fut reconnu coupable en 1820 de tromper le peuple chinois en prêchant le christianisme ; il fut condamné à l'étranglement sur une croix.

1750 - 01/02/1794

Bse ODILE BAUMGARTEN

Odile Baumgarten « était considérée comme l'un des opposants les plus puissants aux idées révolutionnaires et aurait incité de nombreuses autres sœurs à résister à ce que les autorités civiles voulaient faire ».

1751 - 03/09/1792

Bx LOUIS JOSEPH FRANÇOIS

Louis Joseph François « était l'un des meilleurs et des plus zélés défenseurs de la religion catholique contre le serment exigé des prêtres par l'Assemblée Nationale Française ». Pour sa foi, il a été lancé par une fenêtre et un groupe de femmes l'ont battu à mort avec des matraques en bois.

1758 - 03/03/1796

Bx PIERRE-RENÉ ROGUE

Pierre-René Rogue a accepté l'argent de l'État pour le ministère sacerdotal car « il était convaincu qu'il avait fait le travail et qu'il devait donc être payé ». Au cours des troubles de la Révolution, il a convaincu le supérieur du séminaire de ne pas prêter serment et de rester loyal à l'Etat, la loi et le Roi.

27/11/1765 - 01/03/1826

Ste JEANNE-ANTIDE THOURET

Le désir de sainte Jeanne Antide Thouret de se consacrer au Christ et à sa vocation religieuse lui a donné le courage de fuir la France pendant le chaos de la Révolution française, seule et à pied.

28/08/1774 - 04/01/1821

Ste ELIZABETH ANN SETON

Elle est la première sainte canonisée née aux États-Unis et fondatrice des Sœurs de la Charité de Saint-Joseph ; on lui attribue la fondation de la première communauté de religieuses aux États-Unis. Elle était une femme, une mère, puis une veuve et une enseignante.

01/06/1781 - 27/02/1855

Bse FRANCINAINA CIRER CARBONELL

La bienheureuse Francinaina Cirer Carbonell fonda les Sœurs de la Charité Saint Vincent de Paul de Majorque et prit plus tard le nom de « Francinaina de la douloureuse Mère de Dieu ». Elle était illettrée mais fonda plus tard la Communauté des Sœurs de la Charité en dépit de cet empêchement. Elle a également connu des visions d'anges à de nombreuses occasions.

09/09/1786 - 07/02/1856

Bse ROSALIE RENDU

« Son exemple a encouragé ses sœurs. Elle leur a souvent dit : « Une fille de la Charité est comme une borne sur laquelle tous ceux qui sont fatigués ont le droit de déposer leur fardeau. » Sœur Rosalie a été sollicitée pour ses conseils par des écoles et des organisations réalisant de bonnes œuvres (comme la première conférence de la Société de St Vincent de Paul).

1790 - 28/08/1855

Bx GHEBRE-MICHAEL

Ghebre Michael était un disciple de Justin de Jacobis mort en tant que séminariste vincentien. C'était un converti africain qui est mort prisonnier parce qu'il ne voulait pas renoncer à sa foi.

09/10/1800 - 31/07/1860

St JUSTIN DE JACOBIS

Saint Justin de Jacobis fut l'un des premiers prêtres missionnaires italiens à se rendre en Éthiopie, un pays chrétien qui avait sombré dans le schisme et l'hérésie. Sous le ressentiment de Paris parce qu'il n'était pas français, il s'est intégré à la culture éthiopienne et est considéré comme un apôtre de l'Afrique.

22/05/1801 - 10/12/1880

Bx MARC-ANTOINE DURANDO

L’une des initiatives de Marc-Antoine Durando a été la propagation de l’association mariale de la Médaille Miraculeuse parmi les jeunes. L'association est devenue un terrain fertile pour les vocations ; en dix ans seulement, 260 jeunes femmes de l’association ont rejoint les Filles de la Charité.

1802 - 1840

St JEAN GABRIEL PERBOYRE

Prêtre missionnaire et martyr de la Congrégation de la Mission, saint Jean-Gabriel Perboyre a été torturé par les Chinois. Il a déclaré : « Je préférerais mourir que de renier ma foi ! »

02/05/1806 - 31/12/1876

Ste CATHERINE LABOURÉ

La Sainte Mère se présenta à Sainte Catherine Labouré et lui montra les images à mettre sur les médaillons que nous connaissons sous le nom de Médaille Miraculeuse. Elle lui a dit que « tous ceux qui la porteront recevront de grandes grâces ».

23/04/1813 - 08/09/1853

Bx FRÉDÉRIC OZANAM

Ce jeune homme brillant, sensible et issu de la classe moyenne a été confronté quotidiennement à la misère des travailleurs pauvres de Paris, immortalisés dans La Bohème de Puccini. Avec un groupe d'étudiants, il a fondé la Société de Saint Vincent de Paul, qui compte désormais 700 000 membres dans 142 pays.

1823 - 1894

St LOUIS MARTIN

Saint Louis Martin, père de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face (Thérèse de Lisieux, la petite fleur), canonisé avec son épouse Marie Azélie Guerin Martin (1831-1877) le 18 octobre 2015 était un membre actif de la Société de Saint Vincent de Paul. Son beau-frère, Isadore Guerin, a participé à la fondation de la Conférence à Lisieux en 1874*. *Bienheureux Louis et Zélie Martin “Un appel à un amour plus profond de la famille. Correspondance des parents de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus (1864-1885) (Alba House, juin 2011) p. 147.

1832 - 1869

Bx Marie-Jean Joseph Lataste, O.P.

Un prêtre dominicain, le père Marie-Jean Joseph Lataste est le fondateur de Congrégation des Sœurs Dominicaines de Béthanie. En tant que laïc professionnel, il était un membre actif de la Société de Saint Vincent de Paul et a crédité la Société d'avoir semé les graines de sa vocation religieuse. Il entre au noviciat dominicain de Flavigny en novembre 1857 et est ordonné le 8 février 1863. Il commence son apostolat après avoir donné une retraite aux femmes incarcérées à Cadillac, en France, en 1864. Il avait une grande dévotion à saint Joseph et a écrit au pape Pie IX pour lui dire lui qu'il offrirait sa vie pour que le nom de Saint Joseph soit ajouté au canon de la messe. (1) Il n’a pas vécu pour voir sa demande acceptée mais le 13 novembre 1962, le pape Jean XXIII ajouta le nom de Saint-Joseph à la première prière eucharistique. Le père Lataste a été déclaré bineheureux le 3 juin 2012 (2), lors du quarante-neuvième anniversaire de la mort de Saint Jean XXIII. En la fête de saint Joseph Travailleur, le 1er mai 2013, le pape François a décrété que le nom du Saint soit ajouté aux prières eucharistiques II, III et IV. (3) 1. Clairval.com, 8 février 2012. 2. Ibid. 3. Congrégations de la Curie romaine Vatican 130501, 1er mai 2013.

26/06/1847 - 18/12/1916

Bse NÉMÉSIA VALLE

« Jésus, vide-moi de moi-même, permets que je me revête de toi. Jésus, c’est pour toi je vis et c’est pour toi je meurs ... ». Telle était l’une des prières de Némésia Valle tout au long de sa vie.

05/04/1859 - 17/10/1902

Bx CONTARDO FERRINI

Contardo Ferrini a déclaré : « Si un jour particulier nous ne faisons que donner un peu de joie à un voisin, ce jour ne sera pas perdu. Nous aurons réussi à réconforter une âme immortelle ».

1861 - 09/08/1936

Bx CEFERINO GIMÉNEZ MALLA

Membre de la Société de Saint Vincent de Paul, il a été martyrisé le 9 août 1936 en Espagne. Après l'éclatement de la Guerre Civile espagnole en juillet 1936, Ceferino s’est exprimé au nom d’un prêtre que l’on arrêtait. Les soldats l'ont attaqué et il a finalement été exécuté.

18/11/1863 - 01/03/1924

Bx GIUSEPPINA NICOLI

En tant que Fille de la Charité, Giuseppina Nicoli a œuvré dans le domaine de l'éducation religieuse des plus démunis et des filles de familles riches. Elle a offert un modèle de service direct aux pauvres.

27/03/1864 - 13/11/1894

Ste AGOSTINA PIETRANTONI

Sainte Agostina Pietrantoni, sœur de la Charité de Sainte Jeanne-Antide Thouret, a été agressée et tuée par une patiente dont elle s’occupait alors qu'elle prononçait des paroles de pardon et des invocations à Marie.

01/01/1874 - 30/05/1904

Bse ANNA MARTA WIECKA

Sœur Marta Anna Wiecka a appris qu'un employé d'un hôpital, qui était un jeune père, avait été chargé de désinfecter la chambre d’un malade atteint de fièvre typhoïde très contagieuse. Elle s'est portée volontaire pour remplacer le jeune homme et elle est tombée malade de la fièvre typhoïde.

23/02/1891 - 23/11/1951

Bse ENRICHETTA ALFIERI

Sœur Enrichetta Alfieri (1891-1951), des Sœurs de la Charité de Sainte Jeanne Antide, était auparavant impliquée dans le travail pastoral dans les prisons de la ville. La prison de Saint Victor à Milan est devenue sa maison, le lieu de son amour. Elle disait : « La charité est un feu qui aime s’étendre pendant qu’elle brûle ; je souffrirai, travaillerai et prierai afin d'attirer des âmes à Jésus ». Elle a été arrêtée pendant la Seconde Guerre mondiale pour avoir aidé les prisonniers victimes des violences nazi-fascistes.

26/03/1901 - 08/05/1927

Bse MIRIAM TERESA DEMJANOVICH, SC

De son séjour au Collège St Elizabeth, à Convent Station, dans le New Jersey, de nombreuses personnes ont souligné son humilité et sa piété authentique. On pouvait la trouver agenouillée dans la chapelle du collège à toute heure et elle était très dévouée à la prière du chapelet.

06/04/1901 - 04/07/1925

Bx PIER GIORGIO FRASSATI

Dans son enfance, Pier Giorgio Frassati a un jour ouvert la porte de la maison familiale pour trouver une mère en train de mendier ; son fils, sans chaussures, était avec elle. Pier Giorgio a donné au garçon ses propres chaussures.

27/12/1910 - 24/02/1945

Bx JOSEPH MAYR-NUSSER

En 1944, Joseph Mayr-Nusser, laïc italien, mari et père catholique, refuse de prêter serment d'allégeance à Hitler après avoir été enrôlé dans l'armée allemande. Il est mort sur le chemin le menant au camp de concentration de Dachau auquel il avait été condamné. À l'âge de 22 ans, il avait rejoint la Société de Saint Vincent de Paul. Il a été béatifié le 18 mars 2017. Le pape François a qualifié le bienheureux Joseph de modèle pour tous les laïcs et pères « en raison de sa grande stature morale et spirituelle ».

04/10/1922 - 28/04/1962

Ste GIANNA BERETTA MOLLA

Ste Gianna Beretta Molla a placé la vie de son enfant à naître avant la sienne. Elle est la patronne des mères, des bébés et des médecins.

01/03/1936

Martyrs Espagnols du 20e Siècle

54 membres de la Congrégation de la Mission, 29 Filles de la Charité, 14 laïcs vincentiens et 5 prêtres diocésains qui étaient leurs conseillers spirituels vincentiens ont été tués « in odium fidei », à cause de la haine de la foi catholique.

20/10/1953 - 09/04/1993

Bse LINDALVA JUSTO DE OLIVEIRA

Lindalva Justo De Oliveira, Fille de la Charité, a été brutalement assassinée par un résident de son lieu de travail.

Voir cette chronologie dans un autre format ici.


Click on the tags to explore related resources:


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.